E’ morto Pietro Mennea. Pietro Mennea died today. My idol died today. The person that more than any other brought me close to track and field. The fastest Italian, but, really, much more than that. I have never met him, yet I knew him. And while I write big tears fall without pause. Grazie ancora Mennea…
Giampiero
par AFP
L’Italien Pietro Mennea, champion olympique du 200 m en 1980 aux JO de Moscou et détenteur pendant 17 ans du record du monde sur la distance, est mort de maladie jeudi matin à Rome à l’âge de 60 ans, a annoncé l’agence Ansa jeudi.
La «Flèche du Sud» a succombé «à un mal incurable», selon l’agence italienne.
En 1979 aux jeux Universitaires de Mexico, il avait couru, en altitude, le 200 m en 19 sec 72/100, un chrono qui fut le record du monde pendant 17 ans, et qui demeure le record d’Europe.
Le chrono de la légende de l’athlétisme italien ne fut battu qu’aux JO d’Atlanta (1996) par l’Américain Michael Johnson (19.32), dépassé depuis par le Jamaïcain Usain Bolt à Berlin en 2009 (19.19).
Mennea, médaillé d’or à Moscou (1980) où les Américains étaient absents pour cause de boycottage, a également été quatre fois champion d’Europe (200 m en 1974 et 1978, 100 m en 1978, 400 m en salle en 1978), deux fois médaillé de bronze aux JO (200 m en 1972 et 4×400 m en 1980) et médaille d’argent (4×100 m) et de bronze (200 m) aux Mondiaux en 1983.
Il est le seul athlète à avoir disputé quatre finales olympiques consécutives sur 200 m.
Né le 28 juin 1952 à Barletta, dans les Pouilles, Mennea fut également administrateur de biens et professeur d’éducation physique, dans le civil, et député européen (1999-2004).

par Giampi